Aller au contenu principal
Click to open menu
Click to close menu
Begin main content

Pensez à l’évolution de la culture du soya au cours des 30 dernières années. La recherche et l’innovation ont permis d’améliorer les rendements génétiques. Des outils de phytoprotection de plus en plus sophistiqués les protègent. Toutefois, l’évolution du spectre des mauvaises herbes, l’apparition de nouveaux insectes et l’intensification de la pression exercée par les maladies font que les rendements élevés et les qualités supérieures ne sont jamais garantis.

Laissez notre équipe d'expert passer au crible les dernières recherches afin que vous puissiez protéger votre investissement. Notre seule mission consiste à protéger vos cultures, qu’il s’agisse de soya tolérant aux herbicides ou de soya IP. Nous testons de nouveaux produits. Nous analysons les données. Nous nous basons sur l’expérience réelle des producteurs pour affiner les recommandations afin que votre soya atteigne son plein potentiel de rendement.

Explorez les articles ci-dessous. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres questions sur la protection de votre soya ou l’optimisation du potentiel de votre culture. La ligne FMC AgHotline est toujours ouverte au 1-833-362-7722 ou aghotline@fmc.com.

Articles

Soybean weed free

Gardez-les sans mauvaises herbes jusqu’à V3

Gardez les champs de soya sans mauvaises herbes jusqu’au stade V3 afin de protéger le rendement et d’améliorer le contrôle des mauvaises herbes dans la culture. Ensuite, si nécessaire, utiliser une application en culture pour contrôler les échappées de mauvaises herbes à levée tardive.

Waterhemp

L’amarante tuberculée : La résistance aux herbicides dans l’est du Canada

Il existe des populations d’amarantes tuberculées présentant une résistance au groupe 14. Ces herbicides, appliqués avant le semis/la levée de la culture sont encore efficaces pour lutter contre l’amarante tuberculée.

Early season weed control

Enlever les mauvaises herbes tôt pour un meilleur rendement du soya

Bien que le soya soit très adaptable, les recherches montrent qu’il est très sensible à la présence des mauvaises herbes en début de saison. Le soya a besoin de toute l’aide possible jusqu’à ce que les plants soient suffisamment grands pour éliminer la concurrence.

Soybeans

Soya IP 101

Une attention supplémentaire peut s’avérer payante grâce aux primes obtenues des acheteurs de soya de qualité alimentaire.

soybean yields

Il faut se montrer proactif face à cette menace

Les agronomes du Québec préparent des protocoles pour arrêter les infestations de l’amarante tuberculée résistante. Elles ont causé des pertes de rendement allant jusqu'à 75 % dans les champs de soya. Pour lutter contre cette mauvaise herbe tenace, les agronomes préconisent une stratégie de gestion intégrée.

SOLUTIONS HERBICIDES DE PRÉSEMIS POUR LE SOYA

Authority 480 Herbicide

Lorsque vous appliquez l’herbicide de prélevée Authority® 480, c’est que vous voulez supprimer le kochia à balais et que vous êtes sérieux. Toutefois, ce n’est pas comme si les autres mauvaises herbes pouvaient simplement s’écarter du chemin. Oui, l’herbicide Authority 480 supprime le kochia à balais. Son activité puissante et prolongée du groupe 14 protège le soya, les petits pois, le lin et d’autres cultures. Il vise également l’amarante à racine rouge, le chénopode blanc, le gaillet grateron et la renouée liseron.

 

 

Authority Supreme Herbicide

Vous voulez donner à vos cultures une protection prolongée 2-en-1 en prélevée ? Prenez le contrôle dès le départ grâce à Authority® Supreme — un herbicide utilisant un double mode d’action pour supprimer les mauvaises herbes même les plus difficiles. L’herbicide Authority Supreme est la solution recherchée pour obtenir une suppression prolongée des mauvaises herbes dans le soya, les pois chiches et les petits pois.

À PROPOS D'Authority® Supreme  

 

À PROPOS D'AUTHORITY® 480 

 

 

PROFIL : ALLISON HAYWARD

Allison Hayward Soybean ResearcherVoici Allison Hayward, une de nos spécialistes de champ en culture. Elle travaille à partir des bureaux de notre station de recherche de Breslau, en Ontario. Allison est également la principale curatrice du contenu en soya de FMC.

Allison Hayward n’a pas grandi sur une ferme. Cependant, elle a parcouru beaucoup de chemin en agriculture depuis qu’elle a obtenu son diplôme. L’industrie agricole la passionne vraiment. Vous le constatez dès que vous discutez avec elle.

Fait intéressant : Allison est titulaire d’un doctorat en physiologie végétale. Elle a réalisé son travail postdoctoral sur les arbres de Noël. Sa recherche portait sur l’élevage de ces arbres, de même que sur les hormones leur permettant de garder leurs aiguilles plus longtemps. Elle a également travaillé dans l’industrie des fertilisants. Son cœur est en R et D. Elle passe ses étés sur le terrain et dans le laboratoire à Breslau.

Une idée l’anime, celle de fournir aux producteurs canadiens les meilleurs et les plus nouveaux produits afin que l’industrie reste compétitive à l’échelle internationale. La sécurité alimentaire et la gestion de l’environnement la motivent.

Suivez-la sur Twitter @AlliHayward.

Apprenez-en davantage sur la suppression durable des graminées et des dicotylédones au moyen de l’herbicide Authority® Supreme

l’herbicide Authority® Supreme